1er réseau associatif de financement des créateurs d'entreprise
214 plateformes locales qui couvrent tout le territoire français
18 164 entreprises et 49 498 emplois créés ou maintenus en 2019
Accueil > Presse > Trois jeunes entrepreneurs aidés dans leur installation

Trois jeunes entrepreneurs aidés dans leur installation

Publié le 09 octobre 2014

Deux projets ont été favorisés avec l’aide d’Initiative Ardennes.

http://www.lunion.presse.fr/region/trois-jeunes-entrepreneurs-aides-dans-leur-installation-ia3b25n418662

Initiative Ardennes œuvre depuis 1988 avec les collectivités locales et les acteurs économiques pour favoriser la création et la reprise d’entreprises. Elle aide les créateurs et repreneurs d’entreprises à instruire financièrement leur projet et les suit après leur démarrage.

C’est dans ce cadre que Paul Mallet, délégué d’initiative Ardennes, et Pascal Gillaux, vice-président de la communauté de communes Ardennes Rives de Meuse, ont reçu trois jeunes créateurs d’entreprises de la Pointe pour concrétiser l’action de l’association.

Une crêperie et une boulangerie

Maxime Borin, tout d’abord. Le jeune homme a commencé sa carrière professionnelle comme maçon, avant de se décider à franchir le pas d’une reconversion professionnelle. En début d’année 2014, il a suivi une formation au métier de crêpier à Saint-Malo, en Bretagne, avec «  l’objectif de créer ce type d’activité à Givet ensuite  ». Et c’est presque chose faite. Le projet avance et le futur commerce proposera à la vente des crêpes sucrées et salées, des boissons chaudes à consommer sur place ou à emporter, des gâteaux préparés, des milk-shakes et des glaces. «  Un emploi sera créé pour le service en salle  », précise le jeune entrepreneur. Pour aider Maxime Borin à concrétiser son projet, le comité d’agrément d’initiative Ardennes qui s’est réuni dans le courant de l’été a choisi de lui attribuer un prêt d’honneur de 3 000 euros.

Quant aux deux autres, Julien Blanchard et Émeline Roussel, pour faire suite au départ en retraite de Claude Biaudelle en septembre 2013, ils ont rouvert la boulangerie de Fromelennes en février. Pour mettre en place cette activité, la mairie avait acheté les murs et le matériel de boulangerie, avant que le matériel ne soit revendu à M. Blanchard qui loue les murs. Un nouveau four a été aménagé dans le magasin. Pour aider le jeune couple à concrétiser son projet, le comité lui a attribué un prêt d’honneur de 9 900 euros.

De notre correspondant

Alain Beaujot

Nos partenaires